Découvrez le coût réel de l'alimentation !

Ne serait-il pas grand temps de chiffrer précisément les coûts de l’appauvrissement des sols, du changement climatique, des dégâts sur la santé ? C’est ce que Nature & More a entrepris dernièrement dans notre campagne Le Coût Réel de l'Alimentation. Mangez bio – le conventionnel, c’est trop cher ! Nous avons fait le calcul.

Consultez notre FAQ !
Nous avons mis en ligne une foire aux questions les plus fréquentes. Disponible ici.

Le problème : l’alimentation conventionnelle est trop chère
De l’utilisation d’engrais et de pesticides chimiques aux effets de la dégradation des sols, de la pollution de l’eau, du changement climatique et à l’obésité répandue, pour ne citer que quelques exemples, notre système alimentaire actuel a un nombre significatif de coûts cachés pour l’environnement et la santé humaine. Les experts du monde entier s’accordent pour dire que ces coûts très réels dépassent largement les bénéfices d’une alimentation bon marché. Ce coût est estimé à 4,8 billions de $ par an.

Ces coûts ne sont pas pris en compte dans la note payée à la caisse des magasins, pourtant les consommateurs actuels et les générations futures porteront le poids de cet énorme fardeau financier via les impôts et les coûts des services de santé. La conséquence de notre définition actuelle du profit est qu’une agriculture non durable est économiquement plus rentable qu’une agriculture durable. Mais en réalité, on ignore les coûts réels.

La solution : le comptabilité du coût réel
Il est temps de tenir une comptabilité correcte ! Il est temps de redéfinir la notion de profit et de commencer à travailler avec un modèle couvrant aussi les coûts sociétaux (les hommes) et environnementaux (la planète). Placer une valeur monétaire claire sur les bénéfices et les impacts des différents systèmes de production alimentaire, ainsi que redéfinir notre définition du « profit », permettra l’introduction de mécanismes politiques pénalisant les pratiques nuisibles et récompensant le développement de systèmes à l’impact positif sur l’environnement et la santé publique.

Avec la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), Nature & More est fier de présenter « le coût réel de l’alimentation » à l’échelle des consommateurs. Sur ce site et sur les points de ventes, nous proposons une information consommateur sur les coûts et bénéfices réels des fruits bios. Nous avons déjà fait les calculs pour les citrons, les oranges, le raisin, les ananas, les pommes, les poires, les tomates, les carottes et les avocats ! Ces coûts sont communiqués via notre fleur du développement durable.

Comment Nature & More a effectué ces ‘calculs’
En 2014, la FAO a publié un rapport « l’empreinte du gaspillage alimentaire : comptabilisation de l’intégralité des coûts ». Dans cet rapport, une méthodologie a été développée pour calculer les coûts externes de la production alimentaire. Nous avons utilisé ce rapport comme point de départ pour comparer les coûts cachés des fruits bios et de leurs homologues non bios. En collaboration étroite avec la FAO, EY et Soil & More International, nous avons développé une approche pratique. Pour plus de détails sur ces calculs, consultez notre FAQ !

Changer la définition du profit : la comptabilité du coût réel pour l’alimentation, l’agriculture et la finance
En juin 2017, nous avons présenté les résultats de notre pilote appelé « comptabilité du coût réel pour l’alimentation, l’agriculture et la finance » (TCA-FFF) à sa majesté le prince Charles. Dans ce pilote, réalisé par EY et Soil & More International, nous n’avons pas tenu compte uniquement des produits, mais nous avons aussi calculé un compte d’exploitation du coût réel pour l’entreprise Eosta. Le rapport qui en résulte présente une méthode et un tableau de bord pratiques pour la mise en place d’une comptabilité du coût réel dans les PME des secteurs alimentaire, agricole et financier. 

Vous êtes ici

Regardez notre vidéo pour comprendre les fondamentaux 

 

Consultez en ligne le coût réel de vos produits Nature & More 

Grâce au code à 3 chiffres sur vos produits, vous pouvez rendre visite au producteur et consulter sa fleur du développement durable. Dans cette fleur, les coûts réels sont présentés. Nous avons actuellement les calculs du coût réel pour :

Krispijn van den Dries met BD-wortelen

L’information du coût réel sur les étalages des magasins
Découvrez nos superbes prospectus avec l’information du coût réel, comparant les fruits bios Nature & More à leurs homologues non bios et vous verrez : le bio n’est pas trop cher, c’est le conventionnel qui ne l’est pas assez !

True Cost Accounting for Food, Farming and Finance

Téléchargez le rapport ici:

La fleur du développement durable

La fleur du développement durable, c'est notre coeur de métier. Chaque producteur Nature & More a sa fleur de durabilité personnelle. Elle donne la voie vers une économie plus verte et plus sociale. Plus d'infos ici.